Rechercher
  • Jango, chat coach

Les techniques de mémorisation pour retenir ses cours sans souffrir !

Mémoriser ses cours est l'étape numéro un pour réussir ses études. Mais toutes les stratégies ne se valent pas. Un étudiant vous fait découvrir des techniques de mémorisation efficaces pour retenir ses cours sans souffrir.

Vous n'arrivez pas à retenir ce que racontent vos professeurs ? Ou alors, vous parvenez à apprendre vos cours mais au prix de longues et pénibles heures d'efforts ? Peut-être ne savez-vous pas exactement comment fonctionne la mémoire. Le cerveau est un organe complexe, mais qui vous permet de garder en mémoire ce que vous considérez comme important. Ou plutôt, ce qu'il considère comme important. Malheureusement, vos cours n'en font peut-être pas partie. C'est en comprenant comment votre cerveau fait le tri entre ce qu'il oublie et ce qu'il conserve que vous allez découvrir le fonctionnement des techniques de mémorisation.


Le cerveau retient s'il peut faire des liens Le cerveau juge qu'une information est importante s'il la revoit souvent et s'il la relie à un souvenir que vous possédez déjà. C'est le problème des cours trop théoriques : si vous ne pouvez pas rattacher ce que vous apprenez à une réalité concrète, votre cerveau aura des difficultés à mémoriser ces informations. Par exemple, si je vous dis de retenir "Iéna 1806", cela ne veut probablement rien dire pour vous : vous allez l'oublier d'ici quelques minutes, quelques heures au mieux. Si je vous explique que Napoléon Bonaparte a remporté une grande victoire à Iéna en 1806, lui permettant de s'emparer de l'actuelle Allemagne, cette date "Iéna 1806" va s'insérer dans un ensemble de connaissances que vous possédez déjà (Napoléon, Allemagne...) et vous la retiendrez beaucoup plus facilement. Parce que vous avez lié, associé, une information nouvelle avec une information déjà connue.


Le cerveau retient mieux ce qui est fort en émotion Le cerveau juge également que les informations chargées en émotions sont importantes. C'est pour cela que vous vous souvenez beaucoup mieux de votre série préférée que d'un cours de métaphysique. De plus, vos souvenirs chargés en émotions sont conservés plus durablement que les autres : si vous essayez de vous rappeler de votre enfance, vous vous souviendrez de vos fêtes d'anniversaire. Pas de ce que vous mangiez à la cantine de l'école primaire. On peut donc se servir de cette particularité pour mémoriser des informations totalement "froides" rencontrées en cours.


La technique des associations La technique des associations reprend les deux grands points évoqués ci-dessus :

- vous mémorisez une donnée froide et ennuyeuse en l'associant à une autre chargée en émotion. - Et vous réussissez ce tour de force en inventant une image mentale, en visualisant une information. Attention, je parle "d’image" mentale, mais en réalité vous allez utiliser plusieurs sens afin de la rendre plus vivante.

0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now