Rechercher
  • Jango, chat coach

Les clefs de réussite des meilleurs systèmes éducatifs au monde !

Aujourd ´hui


Singapour : les champions des mathématiques

De nos jours, à Singapour, les enfants sont excellents en mathématiques, mais c’était loin d’être le cas dans les années 90. Comment sont-ils parvenus à se hisser à la première place ? Tout simplement en résolvant des problèmes de mathématiques de façon concrète, c’est-à-dire en remplaçant les chiffres, trop abstraits, par des petits objets.

En visualisant et en manipulant, l’enfant assimile mieux le fonctionnement.

Il est également invité à dessiner des petites barres de couleur représentant les données du problème. Une fois que la résolution du problème est comprise de cette manière, l’instituteur passe à l’étape suivante et utilise des dessins plutôt que des objets. Enfin, lorsque chaque concept est assimilé, les symboles mathématiques abstraits sont introduits.

Le travail se fait en groupe et passe d’abord par la parole, pour aider l’enfant à raisonner. De cette façon, ils perçoivent qu’il est permis de se tromper ou de tâtonner, ce qui est très motivant pour les élèves.

Les notions comme l’addition, la multiplication, la fraction sont étudiées en profondeur jusqu’à une parfaite connaissance. En 25 ans, le système éducatif singapourien est passé d’un modèle axé sur la transmission des connaissances à un modèle encourageant la créativité et l’autonomie. Ces changements ont été accompagnés par une formation initiale très poussée des enseignants, dans un institut commun, puis a été renforcée par une formation continue et des évaluations régulières. Très valorisés, les professeurs ont une bonne rémunération, et même une prime pour les mieux notés.

0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now