Rechercher
  • Jango, chat coach

La forêt, merveilleux antistress et source d’inspiration

Les forêts ne sont pas uniquement des lieux peuplés de brigands, de trolls et autres dragons, théâtre des exploits de Chevaliers de la Table Ronde, repaire des sorcières et des fées ou reflet de nos angoisses d’enfants. Elles sont aussi relaxantes, reposantes, déstressantes et inspirantes, aussi place au lyrisme !

Bain de forêt, bain de jouvence

Les japonais ont depuis longtemps perçu les vertus de la balade dans les bois et en ont fait une activité, le “bain de forêt” (quel joli terme) le Shinrin-Yoku, qui, d’après le site Psychomédia, “amène à porter attention à la fraîcheur de l’air, aux couleurs et aux sons. Il constitue une forme de méditation qui consiste à être présent à l’environnement. En l’absence de la sur-stimulation liée à l’environnement urbain, la relaxation s’installe.”

Pour prendre un bain de forêt, il suffit de ne rien faire d’autre que d’être attentif à ce se passe en nous et autour de nous, cependant il y a d’autres manières de vivre l’expérience d’un promenade en forêt. L’esprit peut y vagabonder sans but, bercé par le bruissement des arbres et le chant des oiseaux et se laisser aller à la rêverie ou en savourer l’esthétique pour engranger autant de vitamines mentales.

Les escapades sylvestres loin d’une société devenue psychotoxique à force de sollicitations sont pleines de bienfaits qui méritent d’être détaillés.


D’après l’IUFRO (International Union of Forest Research Organizations), passer un moment en forêt a des effets bienfaisants sur la santé physique et mentale bien éloignés de la peur que les bois pouvaient susciter à des périodes moins civilisées où ils étaient peuplés de créatures pas toujours bienveillantes.

Diminution du stress 

Diminution de la colère, de l’anxiété et de l’agressivité 

Amélioration de l’humeur, de l’état émotionnel

Augmentation du sentiment de bien-être

Les balades en forêt contribuent aussi au renforcement du système immunitaire en “augmentant l’activité et le nombre des cellules naturelles tueuses qui détruisent les cellules cancéreuses”. Et la liste de leurs vertus ne s’arrêtent pas là:

Diminution du rythme cardiaque et la pression artérielle, comme le rapporte Futura-sciences

Amélioration des fonctions cognitives, selon une étude menée par trois chercheurs de l’université du Michigan

Renforcement de la créativité selon cet article de Pour la science

“Penser, c’est chercher des clairières dans une forêt”, disait Jules Renard. Peut-être qu’inversement, tomber par enchantement sur des clairières inattendues, c’est penser sans s’en rendre compte !


0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now